Comment identifier (et rester en contact) avec ses besoins ? Quelques pistes et questions d’auto-coaching

Quand on a passé la majorité de son temps à s’adapter aux autres (certes la compétence « adaptabilité » est très développée), il peut ne pas être évident de savoir ce qui est important pour soi, ce dont on a besoin et ce qu’on veut et comment l’exprimer.

Développer la compétence « identifier et rester en contact avec soi, avec ses besoins » s’apprend, et une approche intentionnelle est clé (comment exprimer sera aborder dans un autre article).

La démarche et les solutions sont personnelles : il s’agit de trouver ce qui fonctionne pour soi, ce qui s’intègre dans sa vie et dans son écosystème, avec sa personnalité.

Quelques idées de pistes / pratiques:

  • Le « Journaling », par exemple : poser ses intentions pour la journée, prendre un moment d’introspection en fin de journée
  • Se mettre des rappels
  • Aller chercher des exemples de pratiques qui pourraient nous inspirer (amis, collègues…)
  • Se faire accompagner (coach, sparring partner)
  • Last but not least, s’entourer d’amis/amies qui vont pouvoir accueillir et se mettre véritablement à l’écoute de nos besoins (utile lors de frustrations « fortes »)

Quelques questions (auto-coaching) que vous pouvez utiliser pour vous aider. Cela peut être par exemple, en fin de journée ou après un événement qui a suscité une émotion « forte » (quelle que soit l’émotion):

  • Que s’est-il passé (faits) ?
  • Comment je l’ai interprété ?
  • Qu’est ce que cela a provoqué comme émotions chez moi ? Qu’est ce que j’ai ressenti ?
  • Quels sont les besoins que cela traduit ?
  • Qu’est ce que j’ai, à ma portée (sur quoi je peux agir, qu’est ce que je peux influencer) pour répondre et satisfaire à mes besoins ?
  • Quel est le premier pas, la première action que je peux entreprendre dans ce sens ?
  • Quelles sont les émotions que je ressens maintenant ?
  • Qu’est ce que j’apprends / je retiens de cette expérience ?
  • Qu’est ce que cela dit de moi (De mon mode de fonctionnement, mes valeurs, mes priorités..) ?
  • Qu’est ce que je veux garder pour la suite (ex: situation future similaire, dans un autre contexte…) ?
  • Qu’est ce que je veux faire évoluer pour que cela corresponde davantage à mes besoins ?

Cela peut demander un certain temps (pour découvrir, expérimenter, ajuster, recommencer, etc…) avant de trouver ce qui fonctionne pour soi, et de le faire évoluer dans le temps avec soi.

Réaliser cette démarche permet de développer sa capacité à prendre du recul pour reconnaître ses besoins, et de trouver des leviers pour y répondre dans la situation du moment, mais aussi pour d’éventuelles situations à venir, tout en développant sa connaissance de soi et de son mode de fonctionnement.

Belles expérimentations! 😉

Photo de cottonbro studio, Pexels

(Visited 1 times, 1 visits today)